ExpositionsParis_WunderbarDirk

Niki de Saint Phalle était-elle une artiste vraiment engagée? Marcel Duchamp a-t’il été le fossoyeur de la peinture? Comment l’ère du numérique a-t’elle fait évoluer les modes d’expression du Street Art? Trois questions et autant de réponses dans les trois expositions parisiennes que nous vous recommandons chaudement de visiter ces prochains jours.


NIKI DE SAINT PHALLE

GRAND PALAIS
Sculpture / peinture / assemblage / gravure / performance / films…

Jusqu’au 2 février 2015

  Leaping Nana, 1970  NikideSaintPhalle_Affiche  Skull (méditation room), 1990

Cette première grande exposition consacrée à Niki de Saint Phalle (1930-2002) depuis 20 ans est une forme de réhabilitation pour celle dont la sincérité de l’engagement féministe a été parfois questionnée (à tort semble-t’il) et dont le travail a été un moment boudé par les critiques d’art (Le Monde). À travers les 200 oeuvres (dont la célèbre série des Nanas) et archives présentées au Grand Palais, on redécouvre la dimension politique et sociale de son parcours artistique ainsi que la diversité de son oeuvre (sculpture, peinture, assemblage, gravure, performance, films…). On comprend alors mieux comment cette ex-mannequin franco-américaine est devenue l’une des premières artistes femmes à acquérir une reconnaissance internationale de son vivant.

Plus d’information sur le site de l’exposition (et le très utile dossier pédagogique)

Télécharger l’application officielle de l’exposition (gratuit) : iTunesGoogle Play

RESERVER (Ouverture tous les jours de 10h à 22h, sauf dimanche et lundi jusqu’à 20h – Fermé le mardi) 


MARCEL DUCHAMP. LA PEINTURE, MÊME.

CENTRE POMPIDOU
Peinture / Dessin

Jusqu’au 5 janvier 2015

  Duchamp_LePrintemps   Duchamp_LeGrandVerre Duchamp_Joconde

La centaine de dessins et peintures exposés au Centre Pompidou est un témoignage des années de recherche picturale de l’un des artistes majeurs du XXème siècle, Marcel Duchamp (1887 – 1968). C’est entre 1910 et 1923 que celui qui est surtout connu pour ses ready-made, se focalisera sur le langage pictural s’essayant avec une maîtrise remarquable à une grande variété de genres (portrait, nu, paysage…) et de styles (Néoimpressionnisme, Fauvisme, Cubisme…). Cette période se terminera en 1923, Duchamp ayant décidé d’arrêter la peinture, avec une oeuvre restée inachevée (le point d’orgue de l’exposition): Le Grand Verre ou de son autre nom La Mariée mise à nu par ses célibataires, même.

Plus d’information sur le site de l’exposition (et l’excellent dossier pédagogique).

Télécharger l’application officielle de l’exposition: iTunes (3,59€) Google Play (3,49€)

RESERVER (Ouverture tous les jours de 11h à 21h, sauf jeudi jusqu’à 23h – Fermé le mardi)


#STREETART: L’INNOVATION AU COEUR DU MOUVEMENT

ESPACE FONDATION EDF
Street Art

Jusqu’au 1er Mars 2015

QRadio_2D_street_03_0  StreetArt_EDF  Fantastic_Voyage_1

Quelle riche idée que cette exposition gratuite et interactive sur le Street Art! Avec son approche très didactique, cette exposition est une excellente opportunité de prendre un peu de recul sur cet art urbain en mutation constante et dont le succès critique et populaire ne cesse de croître depuis le tournant des années 2000. En s’interrogeant sur les origines du street art, ses codes, l’évolution de ses modes d’expression, tout en s’appuyant sur les oeuvres de ses artistes les plus célèbres, cette exposition nous donne autant de clés pour mieux appréhender ce mouvement culturel majeur. Cerise sur le gâteau, vous pourrez vous-même devenir l’espace de quelques instants un “street-artist” virtuel!

Plus d’information sur le site de l’exposition.

Télécharger le catalogue de l’exposition: iBooksGoogle Livres

ENTRÉE LIBRE (Du mardi au dimanche de 12h à 19h sf jours fériés)


 

0 commentaires

Laisser un commentaire